Partenaires

CNRS Ecole pratique des hautes études
Université Paris 1 Université d'Aix-Marseille



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Les rencontres > 2011 > Rencontre des narrativités singulières

Création de l’Institut des mondes africains (IMAF)

L’Institut des mondes africains (IMAF) a été créé au 1er janvier 2014, par la fusion de trois laboratoires : le Centre d’études des mondes africains (CEMAf), le Centre d’études africaines (CEAf) et le Centre d’histoire sociale de l’islam méditerranéen (CHSIM).
Le site internet de l’IMAF prend le relai de celui du CEMAf, qui n’est plus mis à jour.

Lire la suite


Rencontre des narrativités singulières

organisée par Nadine Wanono, CEMAf-CNRS, Secrétaire Générale du Comité du Film Ethnographique et Jacques Lombard, IRD Président du Comité du film Ethnographique

En novembre 2011, le Comité du film ethnographique, association fondée par l’ethnologue et cinéaste Jean Rouch, organise le Festival International Jean Rouch, 30ème bilan du film ethnographique et un ensemble de manifestations regroupées sous le titre : « Voir autrement le monde, trente ans de cinéma ethnographique ».

À cette occasion, une rencontre est organisée afin de valoriser l’exploration de nouvelles formes de « narrativités », dans le domaine des sciences humaines et sociales, que permettent les techniques numériques actuelles. Cette élaboration originale des données de toute nature (interviews, récits, photographies, musiques, films, sons, relevés, croquis, notes…) recueillies sur le terrain favorise, en retour, une évolution des fondements de ces disciplines, une meilleure expression des réalités contemporaines, une transmission au public plus pertinente ainsi que la création de nouveaux champs d’expertise au niveau de la formation universitaire.

De plus en plus fréquemment, les réalités abordées par le cinéma documentaire sont souvent influencées par les tensions géopolitiques, les crises économiques et sociales, les situations d’urgence, les flux migratoires, les discriminations auxquelles un grand nombre de communautés et de personnes sont confrontées. Cette notion d’inter culturalité qui s’impose progressivement au sein des interrogations et des enquêtes, favorise et impose de nouveaux champs de recherche et de mode d’expression. Face à l’émergence de ces nouveaux terrains et à leur complexité croissante, les technologies numériques et leur plasticité offrent de nouvelles perspectives, en cours d’expérimentation par un grand nombre de cinéastes et d’ethnologues animés par un regard spécifique sur le monde contemporain et leur volonté de le faire connaître. Si la technique en elle-même ne démontre rien, elle rend possible des expressions artistiques et intellectuelles qui s’imposent aujourd’hui comme nécessaires.

Lors de la manifestation qui se déroulera du 4 au 27 novembre 2011, une rencontre sera donc organisée en partenariat avec le Cube, le premier centre de création dédié au numérique en France. L’objectif est de favoriser la prise en compte de ces écritures singulières qui intègrent tant l’interactivité, la multiplicité des points de vue que la création collective ou encore une approche sensible des témoignages de toute nature, par une mise en forme de leur appréhension sensorielle. Ces critères reflètent les centres d’intérêt de groupes de recherches qui œuvrent à un niveau national ou international. Nous accorderons une place particulière aux formes de publications qui peuvent éventuellement être interactives, où les ethnologues, chercheurs en sciences sociales, auteurs et metteurs en scène, de leurs propres données, élaborent en collaboration avec un éditeur une analyse et un cheminement au sein même du corpus constitué au fil des années.

La sélection des projets présentés sera assurée par le Comité du film ethnographique en collaboration avec le Cube. Cette « Rencontre », de deux journées, à l’accès libre, ouverte aux recherches ethnologiques et en sciences sociales, aux travaux expérimentaux sur les sociétés et les cultures, privilégiera l’exploration de ces différentes formes de narrativités.

Les projets, réalisés entre 2006 et 2011, seront adressés au :
Comité du Film Ethnographique, Narrativités singulières
Muséum National d’Histoire Naturelle CP22
36, rue Geoffroy Saint Hilaire – 75005 Paris - France

Ou par email : singularitescfe@orange.fr
- Date limite de réception des projets : 1er juin 2011.
- Résultat de la sélection communiquée à partir du mois de juillet.
- Lieu : Le Cube, le 14 et 15 novembre 2011.

Formulaire d’inscription - 44.5 ko

English version - 12.5 ko